Réaction de Geneviève BARABAN suite à l'annonce de Nicolas PERRUCHOT dans la presse locale

Mis à jour : janv. 7


Ma réaction suite à la Décision politique de Nicolas Perruchot rendue publique lundi 4 janvier dans la NR:

Nicolas Perruchot a eu la délicatesse de m’informer dimanche soir de sa décision.

Je lui ai exprimé ma sidération sur le coup, je l’avoue ! Mais, c’est son choix et celui de sa famille, je le respecte. La résistance pour moi est la première arme du courage mais c’est également une décision courageuse qu’il a prise. Pas facile à prendre quand on déploie quotidiennement autant d’énergie pour conduire le vaisseau du Département surtout en temps de crises.

La LIGUE des traitres, des jaloux, des frustrés ... tourne au carburant de la perversité narcissique ! Ils ne se posent à mon sens même pas la question de ce qu’ils feraient de mieux.

Pour moi, Il y a 2 façons d’exister en Politique,

-celle de l’engagement pour le bien commun et l’intérêt général qui demande beaucoup de temps de travail, de concertation, de persévérance pour construire les meilleures solutions possibles.

-et il y a celle de la destruction, du dénigrement, de la perfidie pour gagner des positions sans avoir même parfois l’ambition de les assumer.

De quoi vraiment déboussoler nos concitoyens qui se retrouvent parfois même, malgré eux, otages de ces manigances qui ont l’art d’être persuasives sur les réseaux sociaux en particulier...


Geneviève Baraban




© 2019 par le Groupe le Loir-et-Cher Autrement

  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon